Julia Jean Baptiste (Pendentif)

Les playlists Hors Série

hors_serie

Hors Série - 16/08/18 -

0
J'aime partager

Julia Jean Baptiste (Pendentif)


Amis de la boîte à son, bonjour ou bonsoir.

 

Hier, nous étions le 15 Août et comme chaque année au camping de Cogolin, la fête battait son plein avec des tubes à faire saigner nos oreilles.

 

Pourquoi 15 Août rime avec feux d'artifices et groupes ou musiques douteuses?

 

Pour remédier à ça, nous avons décidé de vous présenter une artiste à double (jolie) visage:

 

Julia Jean Baptiste.

 

Rencontré au festival le OH PLATEAU ( tu connais?  😏) cette jeune chanteuse nous a complètement envouté avec son groupe Pendentif (Pour ceux qui les ont vus au WE LOVE GREEN vous voyez ce que je veux dire). Apres avoir échangé quelques mots, nous avons découvert qu'elle avait aussi un projet perso. 

 

Une agréable découverte.

 

Alors c'est parti, c'est à toi Julia.

- Le premier album ou single de ton adolescence ?

 

Premier single, pas hyper original : Don’t Look Back in Anger d’Oasis.
Légère obsession pour ce groupe pendant toute mon adolescence. Ma mère avait tous les disques sortis dans les 90s, je les ai rayés à force de les écouter !

 

- Un instrument dont tu ne joueras jamais ? 

 

Je pense pouvoir dire avec une quasi certitude que je ne serai jamais une pro du violon, à mon grand regret. J’adore cet instrument, j’aurais beaucoup aimé commencer enfant. Je suis toujours impressionnée par les joueurs de violon, notamment par cet état de transe dans lequel certains entrent.
J’adore regarder leurs expressions.

 

- Vous écoutez quoi en ce moment? 

 

En ce moment, j’écoute pas mal de bedroom pop, notamment Prune, You Talk Funny de Gus Dapperton et Flower Glass de Hans Habits.

 

J’ai aussi découvert Yaeji à We Love Green, on adore tous ses titres avec les gars du groupe (Pendentif), mon préféré c’est Raingurl ! On danse comme des oufs dessus.

 

-Une histoire drôle à nous raconter ?

 

Justement, on a joué à We Love Green en juin, il faisait une chaleur écrasante et on était un peu à la ramasse, on avait joué à Nantes la veille et on s’était couchés un peu - beaucoup - tard. J’ai fait le truc qui était ma hantise jusqu’ici : crier « ça va le Printemps de Bourges ??? » par erreur. Je me suis auto-flagellée après, normal quoi.

 

Pour écouter Julia Jean Baptiste "ICI"

 

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/JJuliaJJeanBaptiste/

 

Instagram : https://www.instagram.com/juliajeanbaptiste/

 

 

Pour écouter Pendentif "ICI"

 

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/pendentif/

 

Twitter: https://twitter.com/pendentif_