Labelle

Les playlists Electro

electro

Electro - 03/05/18 -

0
J'aime partager

Labelle

Oki Kano - Uosa », Kusamakura, Vol. 1 | 00:01:20
Alemu Aga & Asnakech Worku, « Arada » - Ende Jerusalem, Traditional Music From Ethiopia | 00:06:30
Ballaké Sissoko & Vincent Segal - Regret, à Kader Barry, Chamber Music | 00:09:53
Mahmoud Guinia - Idzalba, Musique Tagnawite EP | 00:00:00
Plaid - The Satoshi Sculpture Garden | 00:18:50
Actress- Ascending, R.I.P. | 00:21:50
Clams Casino - Natural, Rainforest EP | 00:25:30
Sonic Youth - Neu Adult, SYR5, Kim Gordon, Ikue Mori & DJ Olive (2000). | 00:27:50
Sonic Youth - I Dreamed I Dream, Sonic Youth EP (1982) | 00:32:45
Muslimgauze - Mullah Said, Mullah Said | 00:44:30
Rhythm & Sound - Smile (w/ Savage),Rhythm & Sound | 00:47:35


La boite à son a un dicton : "infiné we trust".

 

Infiné, pour ceux qui ne connaissent pas encore, c'est l'un de nos labels préférés. Avec eux, on sait qu'on écoute de la grande musique.

 

L'invité de cette semaine est le bien nommé "Labelle", du crew Infiné

 

Pour les chanceux qui l'ont découvert avec son splendide et très remarqué album "Ensemble" au Transmusicales de Rennes en 2013 et aux Nuit Sonores à Lyon, Labelle est de retour avec un deuxième album "Univers-Ile" applaudi par les Inrocks ( et oui Mr! )

 

Un vrai moment de plaisir, un concept musical qui mélange le Maloya, ce blues de la Réunion et de belles collaborations avec la musicienne malgache Linda Volahasiniaina ,le guitariste indien Prakash Sontakke, le joueur de kora malien Ballaké Sissoko et le batteur/percussionniste français Matthieu Souchet

 

Un album riche, beau et ésotérique...un peu comme l'île sur laquelle Jérémie Labelle vit:  la Réunion 🙂

 

Alors amis réunionnais rendez-vous le 4 Mai pour le fameux festival Electropicale ou le 3 Juin pour le festival Sakifo avec sa programmation de dingo !

 

Et pour ceux qui seront sur Paris le 24 Mai, Labelle  et infiné organisent au Hasard Ludique, une release party pour la sortie de son nouvel EP "Post - Maloya".

 

Alors Cheers!

 

- Le premier album ou single que tu aies acheté et ton premier concert ?

 

Coolio - Gangsta Paradise, 1995 !

J'avais 10 ans 🙂

 

- Quel morceau as tu honte d’aimer en ce moment ?

 

CẢI LƯƠNG ; SỰ TÍCH CÂY UYÊN ƯƠNG ( Cai Luong : l'histoire de l'arbre)

C'est une pièce d'opera populaire vietnamien.

 

Cette version est très très kitch, à voir avec l'image!

Je suis fan du passage de l'homme à 1h04'52 a 1h05'53 qui passe du parlé au chanté.

Très difficile à suivre pour des oreilles occidentales 😀

 

Mais au-delà de l'esthétique surfaite, les passages chantés sont très beaux et très techniques.

 

- Plus sérieusement, quel est le ou les albums qui t’ont le plus marqué ?

 

La question piège pour un musicien 🙂

 

J'en ai beaucoup en tête.

 

Je ne citerais et je ne développerais que les premiers albums, quand j'ai commencé à pratiquer les musiques électroniques sérieusement. J'ai commencé à 14 ans (par le djing), mais c'est à 16 ans au lycée que la musique est devenue plus qu'un hobby.

 

Jeff Mills - The Other Day,  le disque qui m'a suivi tout mon lycée, avec Aphex Twins - Druqs.

 

The Other Day a un livret ou Jeff Mills explique ses idées et vision de la musique. Ca m'a marqué à vie. C'est aussi le seul disque de techno que ma mère me laissait mettre dans la voiture tous les matins quand elle me déposait en allant à son travail. The Other Day est mélodieux et progressif, c'est plus qu'une belle compilation d'EP.

 

Aphex Twin - Druqs, la claque. J'ai écouté ce disque et j'ai tout de suite fait l'analogie avec le tripe. Forcément quand tu es ado au lycée et que tu fais tes expériences, ça fait écho.  La manière d'enchainer en dérivant à cent à l'heure les sonorités autour d'un même thème mélodique / harmonique est exactement ce qui ce passe dans ma tête.

 

Danyèl Waro - Batarsité. C'est au début des années 2000 que j'ai découvert Waro, à la fin du lycée. J'analyse et décortique ce disque sous toutes les coutures. Un album historique pour la musique réunionnaise.

 

Ensuite j'ai beaucoup d'album qui m'ont marqué. Je pense notamment à "You're dead!" de Flying Lotus

 

Mais aussi le "Sonic Youth Ep" de Sonic Youth et enfin "Ju'hoansi bushmen from Namibia" des Bushmen Ju'hoansi.

 

-Peux tu nous dessiner quelque chose ou t'as une histoire drôle à nous raconter ?

 

Je vous partage le type de dessin que je réalise 🙂

 

Je fais des schémas pour mes lives et créations musicales pour la scène (pour des pièces de danse ect..)

Ça représente l'énergie de la musique dans le temps.

C'est une méthode de notation musicale que j'ai crée pour symboliser et penser la musique sur des grandes échelles temporelles.