Bodega

Les playlists Guest

guest

Guest - 17/05/18 -

0
J'aime partager

Bodega

Young Marble Giants - Wurlitzer Jukebox | 00:00:00
Mekons - Memphis Egypt | 00:02:36
The Fall - Leave the Capitol | 00:05:58
Omni - After Dinner | 00:09:56
The Stevens - Elpho Beach | 00:12:06
Bob Dylan - Early Mornin' Rain | 00:14:14
The Beets - You Don't Want Kids to Be Dead | 00:17:44
A. Savage - Eyeballs | 00:19:52
The Cure - Primary | 00:22:28
Franz Ferdinand - All for you | 00:25:54
Shilpa Ray - EMT Police and the Fire Department | 00:28:44
of Montreal - Obsidian Currents | 00:32:56
Galaxie 500 - Don't Let Our Youth Go To Waste | 00:36:32
The Babies - Breakin' the Law | 00:43:02
Courtney Barnett - Depreston | 00:45:46
The Cribs - Third Outing | 00:50:04


 

Quel plaisir de vous retrouver et de vous présenter notre invité : Le groupe de Brooklyn BODEGA

 

Si pour certain BODEGA sonne comme un vieux souvenir d'une nuit ivre lors d'un échange Erasmus à Barcelone, pour d'autre c'est la révélation du SXSW 2018, un des meilleurs festivals du monde.

 

En pleine tournée Européenne ( Ce week end ils sont à l'affiche du festival The Great Escape à Brighton) la musique post-punk d'Heather, Madison, Ben, Nikki et Montana nous inspire, nous révolte, nous fait vibrer...

 

Bonne nouvelle leur nouvel album "Endless Scroll" sort le 1 Juin. Vous pouvez avoir un petit aperçu avec le titre "Jack in Titanic" - surtout à ne pas confondre avec un des titres douteux de la soundtrack de Titanic ( Celine on t'aime quand même )

 

De la guitare, de la voix, des textes avec beaucoup de sens et un univers Punk comme on les aime BODEGA nous livre une playlist qui va rester longtemps dans notre top 5!

 

BIG UP BODEGA

 

Heather and Ben speaking

 

- Le premier album ou single que tu aies acheté et ton premier concert ?

 

H: Le premier album que j’ai eu était « Fush Yu Mang » de Smash Mouth en 1997 ; simplement pour leur premier titre à succès « Walking on the Sun ».

 

Je me suis récemment rendu compte que le titre est un cri de guerre social et racial en réponse aux émeutes de Los Angeles de 1992, et il a aussi pointé du doigt le consumérisme en lançant le célèbre slogan commercial de Coca-Cola en 1971 « I’d like to buy the world a Coke. »

 

Ils ont même été attaqués en justice, mais jamais rien n'en est sorti. Il se trouve que Smash Mouth avait beaucoup plus à dire que ce que nous pensions tous ! Ce qui demeure encore très pertinent.

 

Mon premier concert était un spectacle de dingue au Merriweather Post Pavilion en 2004 alors que j'avais 15 ans - Regina Spektor, Louis XIV, Keane et The Killers étaient là. Mon ami et moi avions glissé en douce des billets de 20$ à un agent de sécurité pour nous laisser passer au premier rang à l’heure pour le passage de The Killers. Ça à boulversé ma vie.

 

B: Premier album : La bande originale de Casse Noisette

 

- Quel morceau as tu honte d’aimer en ce moment ?

 

H: Je n’ai pas honte pour le moindre du monde mais un morceau qui sort de ma playlist habituelle dernièrement est « Filthy » de Justin Timberlake. Mon truc, c'est de faire le ménage et travailler sur des chansons pop et hip-hop à connotations plus que sexuelles. Celle-ci me reste dans la tête "What am I gonna do with all that meat?!"

 

B: Premier album rock : « Issues » de Korn Je n’ai honte d’aucun genre de musique que j’aime. J’aime toujours ce disque de Korn. Honnêtement, c'est mieux que la plupart des musiques du moment.

 

- Plus sérieusement, quel est le ou les albums qui t’ont le plus marqué ?

 

H: Les albums qui m'ont le plus influencés ? Chaque disque des Beatles tournait quand j'étais enfant, ce qui m'a préparé à la renaissance du rock new wave britannique au début des années 2000.

 

Mon obsession pour The Cure m'est aussi venue lorsque j'ai déménagé à New York alors que j’avais 18 ans et que je suis tombée dans une dépression profonde.

 

Les deux premiers albums de The Crib et The Libertine ont changé ma vie au cours de ma jeunesse, tous comme « A Certain Trigger » de Maximo Park, « Franz Ferdinand » de Franz Ferdinand, « Hot Fuss » de The Killers et « Head on the Door » de The Cure.

 

B: Quelques-unes de mes favorites de tous les temps:
The who  « sell out »,
Le premier album de « The Stone Roses »,
« Grotesque » de The Fall,
« Crooked rain crooked rain » de Pavement,
« Being there » de Wilco,
« American water » de Silver Jews,
« Skeletal lamping » de Of Montreal

 

-Peux tu nous dessiner quelque chose ou t'as une histoire drôle à nous raconter ?

 

H: Anecdote amusante : Au départ, j'ai dit non pour jouer de la basse pour BODEGA. Heureusement que j'ai changé d'avis !

 

B: Il y a une histoire que j'aimerais vous raconter (j’ai fait ça il y a deux ans avec Nikki et Madison) :